Photo de Guy DÉPOMMIER

Guy DÉPOMMIER

Décédé le 21 février 2024
Photo de Guy DÉPOMMIER
Guy DÉPOMMIER
Décédé le 21 février 2024

Cérémonie

location_on
Eglise de POISY
74330 Poisy
mercredi 28 février 2024 à 14h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Michel survenu mercredi 21 février 2024 à Poisy. La cérémonie se déroulera le mercredi 28 février 2024 à 14h30 à l'adresse suivante : Eglise de POISY - 74330 Poisy.
map

Déroulé des obsèques

Rendez hommage à M. DÉPOMMIER

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
publicPréservation de l’environnement
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local

Faites livrer des fleurs à la famille de M. DÉPOMMIER

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

15 hommages ont été rendus dont 3 accompagnés de fleurs

  • Isabelle DEPOMMIER
    Il y a 4 mois

    Papa, J’aurais souhaité te garder encore un peu, ton absence me manque déjà trop. Même si tu étais encore plein d’entrain dans tes occupations à ton âge, je remercie le Seigneur de t’avoir épargné de l’amoindrissement physique. Tu méritais un départ de ce bas monde sans souffrance : • Dans l’action, toi qui as aidé tant de personnes malades, • Debout, toi qui as accompagné comme le bon Samaritain tant de gens alités et isolés, • Et comme une évidence, expirer ton dernier souffle devant ta maison d’enfance. Je te remercie Papa de m’avoir transmis tant de valeurs chrétiennes et de m’avoir comblée de tant d’Amour paternel. Mes derniers mots pour toi en ce jour devant le Seigneur sont : Papa tu as été un homme juste et un époux attentionné pour notre Maman. Le 3 août dernier, vous aviez fêté vos 60 ans de mariage. Maman est en communion avec nous et elle m’a demandé de t’embrasser aujourd’hui tendrement. Je t’Aime mon Papa. Je t’Aime mon Papi (Maxime).

    3 personne(s) aime cet hommage
  • Marius son petit fils
    Il y a 4 mois

    Mon cher papi, Tu seras toujours avec moi, avec nous. Quand je pense à toi, je me souviens de mes mardis soirs, à ta maison avec mon cousin Maxime, quand on était petits et que nous n' avions pas école le mercredi. C'est toi qui as permis que je sois aussi proche de mon cousin et qu'on partage autant chez toi. Quand je pense à toi, je me souviens quand tu faisais de la compote ou de la confiture, je te revois en train d'éplucher les pommes en me relatant des anecdotes de la vie. Quand je pense à toi, je revois aussi tes voitures légendaires, l'AX et la BX, des voitures qui étaient d’une autre époque comme hors du temps. Quand je pense à toi, je songe à nos sorties aux Pohëts, en face du mont Sullens, aux Éclettes, ou bien à Poisy où tu avais ton potager, je me rappelle, avec Maxime, nous nous amusions dans le jardin, on donnait des surnoms aux vaches et également on mangeait dans ton potager, avec ton accord bien sûr, des groseilles directement sur les arbustes. Je me console comme je peux car tu nous a quittés à l'endroit qui te représentait le plus, à la campagne, près de ton potager. Pour moi tu es un modèle, tu étais gentil et généreux, tu étais surtout toujours calme et à l’écoute, tu étais toujours optimiste dans les difficultés en m’apportant une solution. Tu étais toujours présent s'il le fallait. Et pour tout ça, je t'aime papi !

    3 personne(s) aime cet hommage
  • Anne-Laure DEPOMMIER
    Il y a 4 mois

    Un papa, on le croit éternel. On pense le garder toujours à ses côtés. Mon papa, tu étais si serviable. Être au service des autres, c’est le sens de ta vie sur cette terre. Ton cœur s’est arrêté ce maudit mercredi 21 février de grisaille à la lumière déclinante.. A force d’être gentil, un cœur, ça s’use. Toi qui faisais tant de choses pour les autres sans penser à toi, tu avais oublié cela. Papa, tu es mon idéal de droiture. Tu incarnes cette exigence d’authenticité qui font les hommes vrais. La justesse et l’exactitude étaient ton guide dans toutes les choses que tu réalisais, avec précision. Tu étais méticuleux. Convaincant, tu savais l’être. Tu avais une telle sagesse et tu étais si pertinent dans tes analyses. Je me rappelle par exemple que tu défendais chaque arbre vivant, pour qu’on le conserve et qu’on entende encore le chant des oiseaux. Tu étais pour moi celui qui sauvegarde les forêts, en plantant chaque jour les graines pour les générations à venir, celui qui ensemence pour ses enfants et petits-enfants. Marius, ton petit-fils avait remarqué la beauté de tes mains, à la fois douces et calleuses qui en disent long sur ta générosité et ton travail incessant. Inutile de dire que tu étais mon plus grand philosophe avec qui j’ai eu tant de belles discussions, qui a incarné dans sa vie cette maxime de Voltaire : pour trouver le bonheur, il faut cultiver son jardin. Les primevères constellent déjà le verger de tes parents en ce printemps prématuré. Prématuré, ton départ l’est aussi. On ne s’y attendait pas, Papa. Ton genou a plié soudain et tu es parti, touchant cette terre que tu as tant vénérée. Tu t’intéressais à tout, au droit, à l’histoire, à la médecine. Tu avais agrémenté ta maison blanche de jolis géraniums rouges comme un bon jardinier. Tu respectais le règne végétal et animal avec la même ferveur. Tu avais d’ailleurs un pouvoir d’attraction sur les animaux. Riquet, le chien de troupeau de ta jeunesse obéissait au doigt et à l’œil pour encadrer les vaches. Puis tu as recueilli au chalet des Eclettes, Mounette, un chat abandonné à la vie sauvage, que tu as aidé à se nourrir, même lors des hivers rigoureux. Tu savais reconnaître dans cette Nature l’œuvre sacrée de Dieu. Je te revois travailler à coups de bêche ou ratisser dans le jardin des Pohëts, je te revois montrer à la fillette que j’étais, les haricots à rames qu’on aimait tant manger, je revois les gouttes de sueur perlant à ton front, ta gourde à la main pour te rafraîchir à l’eau de la source qui coulait en contrebas du jardin, dans le bassin en bois. Tu as été si actif toute ta vie, mon Papa que je pense même que tu es peut-être déjà bien occupé là-haut et qu’on t’a confié les missions les plus ardues, méritant un regard perspicace et généreux. Dans ton nouveau monde céleste où je suis sûre que tu es, entouré de prés fleuris, parsemés de boutons d’or et de bourdonnements d’abeilles, dis-leur que tu as droit au repos éternel, mon petit Papa. Tu as tant œuvré que tu le mérites. Je suis sûre que tes beaux yeux bleu azur sont déjà illuminés d’une douce lumière. Que tu puisses à présent avoir le temps d’écouter le vent, sentir l’air frais sur ton front dégagé, dans les rayons du soleil. Mon papa éternel, tu seras toujours avec moi.

    3 personne(s) aime cet hommage
  • Laurent DEPOMMIER
    Il y a 4 mois

    Je vais vous parler d’un homme Simple, Droit, Humble, Michel DEPOMMIER, mon père, le CHÊNE de notre famille. Né au village de Monod à Poisy, de parents agriculteurs issus de la vallée de Manigod, venus s’installer dans la plaine, au pied de la montagne d’Age. Tout petit, il a grandi dans une ferme, aidant ses parents dans les travaux des champs et le soin des bêtes ; il a façonné son âme de paysan comme il disait, apprenant l’effort et la solidarité, au grès des saisons mais surtout le sens des valeurs du travail, de la famille et de l’amitié. Orienté comme beaucoup d’enfants de sa génération, issus du monde rural vers les métiers de l’industrie, il apprit la mécanique de précision, avec discipline et détermination, traits de caractère qu’il portait en lui. Mais l’essentiel pour lui était ailleurs. Il voulait transmettre sans le dire avec pudeur son goût de la nature, à son fils que je suis. Il m’a appris à regarder les fleurs, les arbres, sentir les parfums de la forêt, écouter la mélodie du vent et de la pluie lors de nos randonnées matinales aux champignons. Il m’a initié aussi avec patience et exigence à la culture de ses potagers. Il me parlait aussi de sa période vécue en Afrique pendant son service militaire, le désert brûlant de Mauritanie, champ de cailloux et de sable où les arbres et la couleur verte n’existent pas. Il rencontra à son retour d’Afrique, notre maman Colette au sein de son usine des coussinets à Annecy, 42 ans de travail et de fidélité. Mais jamais la ville n’a été son élément naturel. Il aimait tant par-dessus tout remonter à son VIEUX chalet du village des Pohëts , dominé par le versant de la Tournette. Là-bas, il s’imprégnait de l’âme des anciens et des paysages rudes comme les hommes. Ces dernières années, il ne pouvait s’y rendre seul avec sa petite voiture. Alors je l’accompagnais et partageais ses silences et son bonheur de montagnard en exil. Seul, il aimait se rendre à sa maison d’enfance de Marny, là sa vie d’homme s’est arrêtée brusquement avec le jour finissant. Alors merci Papa, pour tout ce que tu m’as transmis et l’amour que tu m’as porté. Je sais que tu veilles sur moi désormais depuis les cimes éternelles. ARVI PA Papa

    3 personne(s) aime cet hommage
  • Sophie Morin
    Il y a 4 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    La famille de Guy
    Il y a 4 mois
    La famille a répondu à cet hommage
  • Pascal Martin
    Il y a 4 mois

    J'adresse mes très sincères condoléances à la famille Depommier . J'ai connu, sans connaître Michel, à travers les propos de Laurent son fils ,et beaucoup de choses me faisaient penser que c'était un homme bien,avec de vraies valeurs ,comme j'apprécie.Pascal

    1 personne(s) aime cet hommage
  • Sébastien
    Il y a 4 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    La famille de Guy
    Il y a 4 mois
    La famille a répondu à cet hommage
  • Nicole Morin_gautier
    Il y a 4 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Joel CELESTINE
    Il y a 4 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    L’hommage est accompagné de fleurs

  • Jerome Dupraz
    Il y a 4 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    L’hommage est accompagné de fleurs

send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs